Catégorie : Verbatim

Russie : Triste sacre

Intervention en séance plénière dans le débat sur dans le débat sur les élections présidentielles non démocratiques en Russie et leur extension illégitime aux territoires occupés

Président de la Fédération de Russie, oui, vous l’êtes bel et bien, M. Poutine. Vous l’êtes, hélas encore et toujours car ce sont bien vos ambitions impériales qui ont fait renaître la guerre en Europe et mis le monde au bord du gouffre mais président élu du peuple russe, non, vous ne l’êtes pas. 

En savoir plus

N’ayez pas peur de faire peur à Poutine

Intervention dans le débat sur la prochaine réunion du Conseil européen de mars

Vous êtes le vrai pouvoir, non pas le seul mais le plus déterminant et de loin. Alors parlez vrai, car la situation l’impose, de l’Ukraine à Gaza, les deux grands points de votre ordre du jour.

En savoir plus

Le courage a un nom. Il s’appelle Navalny.

Intervention dans le débat sur le meurtre d’ Alexeï Navalny et le nécessaire soutien européen aux prisonniers politiques et à la société civile opprimée en Russie

Le courage a un nom. Il s’appelle Navalny. Le courage dont cet homme a fait preuve, ce courage d’aller braver la mort en opposant jusqu’au bout rire, sourires et ironie à ses bourreaux, ce courage de changer l’Histoire en allant défier un tyran fauteur de guerre, menteur et assassin, ce courage nous appelle, nous les Européens, à ne pas faillir.

En savoir plus

Tout doit conduire l’Union à relever le défi de la seule paix possible, celle de la coexistence de deux Etats.

Intervention dans le débat sur La guerre dans la bande de Gaza et la nécessité de parvenir à un cessez-le-feu, et notamment les événements récemment survenus dans la région

Nous n’avons pas une mais deux urgences. L’Union européenne ne doit pas seulement armer l’Ukraine et se réarmer. Elle doit aussi se faire entendre au Proche-Orient où elle ne compte politiquement pas alors qu’elle y est économiquement tout – tout à la fois le premier partenaire commercial d’Israël et le premier donneur d’aide à la Palestine.

En savoir plus

Ukraine : la volonté de vaincre

Il comptait entrer à Kiev en trois jours et où en est-il ? Deux ans plus tard, Vladimir Poutine ne tient que 17,5% du territoire ukrainien et ne contrôle ni la Mer Noire ni la Crimée. Cela s’appelle une défaite mais comment aider les Ukrainiens à la transformer en victoire ?

En savoir plus

Avant-propos

Chers lectrices et lecteurs,

soyez les bienvenus sur ce site. 

Il n’est pas simplement celui du député européen que je suis devenu avec tant d'appréhension.  Il n’est pas non plus celui du journaliste que je suis depuis un demi-siècle.

Folle ambition, j’ai voulu rendre compte de mon travail d'élu à Bruxelles et Strasbourg, continuer à suivre bien sûr l'évolution du monde et tenter de décrire et décrypter les enjeux, les arcanes et les coulisses des institutions européennes. 

Ce site, je l’ai voulu multilingue pour dépasser les frontières qui parfois nous séparent encore.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron et j'espère bien sûr votre indulgence.

Bien à vous, 

Bernard Guetta

Me contacter

Carte d’identité