Catégorie : Regards

Rhabiller le roi

Avait-il raison, l’enfant d’Andersen ? Avait-il raison, Emmanuel Macron, de dire la nudité du roi en constatant, dans les colonnes de l’Economist, la « mort cérébrale » de l’Otan avant d’ajouter que la règle du plafonnement des déficits publics à 3% du PIB appartenait à « un autre siècle » ?

Lire la suite

Le communisme a tué le communisme

« Et alors ? », lui avais-je rétorqué, si stupidement et justement à la fois, car… Je vous raconte. J’avais demandé l’appel la veille au soir. Je l’avais demandé pour 7h, heure de Paris, l’heure à laquelle les sténos arrivaient au Monde. C’est ma copine à la voix rauque qui avait décroché. « On y va, vite, lui avais-je dit. J’ai dix feuillets pour vous ». Silence, silence embarrassé à l’autre bout du fil : « Bernard… Ça m’étonnerait qu’ils vous les prennent. – Et pourquoi pas ? – Vous ne savez pas ? – Qu’est-ce que je ne sais pas ? – Le mur est tombé cette nuit ».

Lire la suite

Bonne ou mauvaise nouvelle ?

Tribune parue dans La Repubblica le 04.11.2019

Bonne, se dit-on bien sûr, car rien n’est plus juste et réconfortant que les raisons qui réunissent en immenses cortèges tant d’hommes et de femmes aux quatre coins du monde.
A Hong Kong comme à Beyrouth, à La Paz comme à Bagdad, à Conakry comme à Alger et tant d’autres villes encore, ces foules manifestent pour l’état de droit et contre les inégalités sociales, pour la liberté et contre la corruption, pour la redistribution par l’impôt et contre la destruction de la nature, pour la démocratie et contre les dictatures, militaire, présidentielle, oligarchique ou communiste. Comment ne pas voir que le Liban, le Soudan, l’Irak et l’Algérie jouent là le deuxième acte des révolutions arabes, celles que l’on avait si vite crues mortes et enterrées mais qui ressurgissent aujourd’hui, toujours au nom des droits de l’Homme et non pas d’un fanatisme identitaire et religieux ?

Lire la suite

Les leçons de Budapest

Il n’y a pas que Budapest. La capitale hongroise est passée dimanche à l’opposition mais, ce 13 octobre, Viktor Orbán a également perdu neuf autres des vingt-trois villes de plus de quarante mille habitants tandis que, largement vainqueurs à la Chambre basse, les conservateurs polonais du Parti droit et justice n’en perdaient pas moins le Sénat.
Pour les nouvelles droites de la droite polonaise et hongroise ce ne fut pas la débâcle et loin de là mais les revers qu’elles viennent d’essuyer sont pourtant spectaculaires car ce sont des pouvoirs en plein contrôle de l’audiovisuel et assis, surtout, sur des économies en pleine croissance qui ont été ainsi ébranlés.

Lire la suite

Eternelle trahison

On leur doit la défaite de Daesh, la libération de Mossoul et de Rakka, le sauvetage aussi de dizaines de milliers de Yézidis arrachés à l’esclavage sexuel et aux brigades d’enfants-soldats. On leur doit autrement dit la victoire du genre humain contre la plus invraisemblable des barbaries car, tandis que la coalition internationale frappait du ciel, les Kurdes, eux, étaient au sol, brigades d’hommes, brigades de femmes, brigades mixtes progressant mètre après mètre et tombant en si grand nombre.

Lire la suite
  • 1
  • 2

Avant-propos

Chers lectrices et lecteurs,

soyez les bienvenus sur ce site. 

Il n’est pas simplement celui du député européen que je suis devenu avec tant appréhension.  Il n’est pas non plus celui du journaliste que je suis depuis un demi-siècle.

Folle ambition, j’ai voulu rendre compte de mon travail d'élu à Bruxelles et Strasbourg, continuer à suivre bien sûr l'évolution du monde et tenter de décrire et décrypter les enjeux, les arcanes et les coulisses des institutions européennes. 

Ce site, je l’ai voulu multilingue pour dépasser les frontières qui parfois nous séparent encore.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron et j'espère bien sûr votre indulgence.

Bien à vous, 

Bernard Guetta

Me contacter

Bruxelles
Par mail :
bernard.guetta@europarl.europa.eu
Par téléphone :
0032. 2.284.55.40 
Par courrier :
Parlement européen
Bât. Willy Brandt 04M047
60, rue Wiertz / Wiertzstraat 60
B-1047 Bruxelles/Brussel
Strasbourg
Par téléphone :
0033.3.88.17.55.40
Par courrier :
Parlement européen
Bât. Winston Churchill M02112
1, avenue du Président Robert Schuman
F-67000 Strasbourg Cedex
Contacter mon équipe

Tamás Kugyela
tamasdavid.kugyela@europarl.europa.eu
Tél : 00.32.2.283.75.40
Mélanie-Véronique Le Clanche
veronique.leclanche@europarl.europa.eu
Tél : 00.32.2.284.75.40
Michal Matlak
michal.matlak@europarl.europa.eu
Tél : 00.32.2.283.85.40
Max Viskanic
max.viskanic@europarl.europa.eu
Tél : 00.32.2.485.75.40

Carte d’identité

Bernard Guetta

Né le 28 janvier 1951 à Boulogne-Billancourt
Marié, deux enfants

Formation
Centre de formation des journalistes (CFJ), Paris

Carrière professionnelle

Journaliste, spécialiste de géopolitique

Journaliste au Monde de 1979 à 1990 ; correspondant à Vienne, Varsovie, Washington
Correspondant à Moscou de 1987 à 1990
Chroniqueur à France Inter de 1991 à 2018
Directeur de la rédaction de L'Expansion de 1991 à 1993, du Nouvel Observateur de 1996 à 1999
Ancien éditorialiste à L'Express, au Temps et à Libération
Collabore à La Repubblica, à Gazeta, et l’Espresso

Six prix de journalisme, dont :
Prix Albert-Londres 1981
Prix Mumm 1989 auteur de 'Géopolitique'

Auteur

Patron Mai, Le Seuil, 1975
Eloge de la Tortue, Le Monde, Actualités, 1991
Pologne, with Philippe Barbey, Arthaud 1992
Géopolitique, L'Olivier, 1995
L'Europe fédérale, avec Philippe Labarde, Grasset, Collection : « Pour et Contre », 2002
Le Monde est mon métier : Le journaliste, les pouvoirs et la vérité, with Jean Lacouture, Grasset, 2007
L'an I des révolutions arabes : décembre 2010-janvier 2012, Belin, 2012
Intime Conviction. Comment je suis devenu européen, 2014
Dans l'Ivresse de l'histoire, Flammarion, 2017
L'Enquête hongroise (puis polonaise, italienne et autrichienne), Flammarion, 2019